Sélection

Histoire et organisation

Histoire

Le traitement des patients souffrant de maladies chroniques est un défi mondial pour les systèmes de santé. Historiquement, de nombreux systèmes ont été conçus pour les soins aigus, ce qui implique généralement des interventions ponctuelles et relativement courtes pour guérir ou améliorer le patient. D'autre part, le traitement et l'accompagnement des malades chroniques nécessitent la collaboration des personnes concernées avec une équipe interprofessionnelle composée de personnel médical, de professionnels de la santé et d'autres acteurs actifs dans le système de soins de santé. Le projet QualiCCare a été lancé au printemps 2011 sous les auspices de Didier Burkhalter, Conseiller fédéral du Département fédéral de l'intérieur et avec le soutien de différents acteurs du système de santé suisse, dans le but d'optimiser le traitement et les soins des malades chroniques.

A l'automne 2013, elle est devenue l'association QualiCCare, dont les membres sont des organisations de prestataires de services, des caisses d'assurance-maladie, des associations de patients (ligues), de l'industrie et des représentants du secteur public, dont Hans Stöckli, président du Conseil permanent des PS Berne est le président.

L'organisation

La mise en œuvre de mesures visant à améliorer le diagnostic, le traitement, la prévention secondaire et l'autogestion des maladies chroniques comme la MPOC et la DM2 et à mesurer ces améliorations dans la pratique quotidienne est actuellement encouragée. En outre, l'association QualiCCare prépare des déclarations communes sur des sujets pertinents. Un White Paper sur les stratégies en matière de santé a été publié en 2016, qui évalue de manière critique les stratégies existantes et peut servir de guide pour les stratégies futures.

QualiCCare entretient des échanges réguliers et une étroite collaboration avec les instances cantonales et fédérales, notamment en ce qui concerne les priorités du Conseil fédéral définies dans le rapport "Santé 2020" sur les maladies chroniques et les stratégies nationales correspondantes (NCDHGHD).

Conformément aux statuts, les organes majeurs de débats et de prise de décision sont l'assemblée générale et le comité. Un règlement d'organisation complète les status en ce qui concerne la prise de décision, responsabilités et les compétences des organes de Qualiccare et de la direction. La représentation de QualiCCare se trouve dans les locaux de la Société suisse du Diabète de Baden, qui est membre de l'association.

Les activités de QualiCCare sont financées en premier lieu par l'adhésion de ses membres, dont le montant est fixé annuellement lors de l'assemblée générale. Les projets de mise en œuvre et en particulier les projets de coopération avec des tiers font appel à des moyens financiers supplémentaires mis à disposition par des tiers. 

Les activités de QualiCCare sont régulièrement présentées lors de manifestations.

nach oben